La naissance du Google Zoo

Article rédigé par Cathy Van Eersel

Il y a une quinzaine de jours, j'écrivais un article sur les animaux de Google. Aujourd'hui, j'aimerais compléter le zoo de Google avec de nouvelles petites bêtes que je viens de découvrir, et qui marquent la tendance des algorithmes de Google en 2015.

Google Polar Bear

Oh, cette bête d'apparence toute douce, est en fait très coriace et doit faire face à des circonstances météorologiques extrêmes. De surcroît, elle en a de l'endurance ! Il en faut de même pour un référenceur ! Si jadis on plaçait le SEO d'un site au départ, on laissait mijoter un peu et ensuite ça fructifiait tout seul... Désormais, le référenceur a tout intérêt à posséder l'endurance de l'ours polaire. Le SEO devient un travail très précis, à long terme et en continuité !

Google Panther

Ah, elle est dangereuse cette panthère ! Elle est toute noire et guette sa proie... C'est un excellent animal pour attaquer toutes les techniques Black Hat en allant du Spin au Duplicate Content externe (mais attention, elle s'attaque aussi au Duplicate Content interne). Référenceurs, faites attention à cette bête noire qui vous surveille de près avec ses beaux yeux verts !

Google Zebra

Bien moins méchant que la panthère, le zèbre est en plus très sociable ! Cet animal peut donc constituer l'allié idéal des référenceurs, à condition de bien le connaître ! L'algorithme Google Zebra prendra le relais de celui de Panda, et récompensera les sites qui possèdent un contenu de qualité, une densité de mots clés corrects, un maillage interne intelligent... Le zèbre sera ainsi votre ami !

Google Hedgehog

Aïïïe, il pique ce petit hérisson ! Il n'aime pas qu'on le touche ! Il n'est pas très sociable par conséquent ! Amis référenceurs, faites attention à votre référencement social ! Cessez d'augmenter artificiellement vos fans, followers, likes et autre suiveurs ! J'entends par le mot artificiel, l'achat, bien évidemment. Une bonne stratégie de vos réseaux sociaux est le fruit d'un travail régulier, efficace, et de longue durée !

Écrire commentaire

Commentaires : 0